Guide rapide pour choisir le bon produit probiotique

5 MinutesRead

Les meilleures souches probiotiques pour favoriser la santé sont celles qui ont été associées à des bénéfices pour la santé dans des études scientifiques de haute qualité. Pour vous aider à choisir le bon produit probiotique, nous avons élaboré un guide rapide soulignant les points clés associés aux produits probiotiques de qualité.

Les probiotiques ne sont pas tous identiques

Lorsqu’un bénéfice pour la santé est associé à une souche de probiotique particulière dans une étude scientifique, le bénéfice est spécifique à cette souche de probiotique uniquement. 

Par exemple, les bénéfices pour la santé associés à notre souche Lactobacillus rhamnosus, LGG®1 (ci-après désignée par l’utilisation de la marque déposée LGG®) ne s’étendent pas à d’autres souches de Lactobacillus rhamnosus. Cela signifie que la souche Lactobacillus rhamnosus, GR-1® ne peut pas être associée aux mêmes bénéfices pour la santé que LGG®, bien qu’il s’agisse dans les deux cas de souches de Lactobacillus rhamnosus.

Si un produit probiotique contient plus d’une souche de probiotique, cela ne signifie pas nécessairement qu’il apportera davantage de bénéfices pour la santé. Des combinaisons spécifiques de souches (c’est-à-dire des produits multisouches) doivent avoir démontré un bénéfice pour la santé dans une étude scientifique.2

Les résultats scientifiques d’une souche de probiotique sont exclusivement liés aux participants à cette étude précise (par exemple, si le bénéfice a été observé dans une étude sur des adultes, la souche n’aura pas nécessairement d’effets bénéfiques sur un nouveau-né).3

Les résultats scientifiques d’une souche de probiotique sont spécifiquement liés au domaine de santé étudié (par exemple, si une souche est associée au soutien de la santé immunitaire, cela ne signifie pas qu’elle puisse agir sur la santé intestinale, la santé buccodentaire, etc.).

 

Juste la quantité adéquate

Les produits probiotiques contiennent plusieurs millions voire des milliards de bactéries vivantes, chacune pouvant former des communautés bactériennes (appelées colonies) ; ainsi, le nombre de bactéries probiotiques présentes dans un produit est indiqué en unités formant colonies (UFC).2
Un nombre d’UFC plus élevé ne signifie pas qu’il s’agit d’un meilleur probiotique.4
500 millions à 50 milliards d’UFC ont été associés à divers bénéfices pour la santé, la quantité nécessaire dépend de la souche utilisée et du domaine de santé.5
En savoir plus sur les souches probiotiques associées à des bénéfices pour la santé respiratoire, les selles molles occasionnelles, et l’agitation et les pleurs excessifs.

 
Que rechercher lors de l’achat de probiotiques ?

À quoi faut-il prêter attention ?

Souches bactériennes Ouvrir Fermer

Idéalement, un produit probiotique répertorie la liste complète des dénominations bactériennes, afin qu’il soit possible de voir si ce produit contient une souche spécifique. 

Prenons l’exemple de Lactobacillus rhamnosus GG, LGG®.
« Lactobacillus » désigne le genre, « rhamnosus » désigne l’espèce, « GG » est la souche, et « LGG® » est la marque de cette souche particulière fabriquée par Chr. Hansen. Si la souche n’est pas répertoriée, il n’est pas possible de savoir à quel domaine de santé ce produit probiotique peut être associé.

Choisissez donc des produits qui incluent la souche et pas seulement le genre ou l’espèce. Ceci est important car différentes souches peuvent être associées à différents domaines de santé en raison de leurs caractéristiques uniques, même lorsqu’elles proviennent du même genre et de la même espèce.
Envie d’en savoir plus sur les probiotiques ?

Allégations et utilisation recommandée Ouvrir Fermer

Explications sur le mode d’utilisation du produit et domaine associé à l’allégation de santé. Toute allégation doit être étayée scientifiquement.

Numération totale des cellules actives (UFC) Ouvrir Fermer

Recherchez le nombre de bactéries vivantes (UFC) dans le produit (parfois appelé « cultures vivantes »). Évitez d’indiquer l’UFC « au moment de la fabrication » : cet étiquetage ne tient pas compte du déclin de l’UFC pendant le stockage. L’UFC répertoriée est généralement une numération totale, bien qu’un comptage soit préférable pour chaque souche dans le cas de produits multisouches, car il est ainsi possible de garantir la quantité recommandée de chacune des souches. L’UFC indiquée sur l’étiquette du produit doit correspondre à la quantité associée aux bénéfices documentés pour la santé.

Le nombre de bactéries dans un produit probiotique diminue avec le temps

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants et ils doivent être consommés vivants pour fonctionner correctement.Le nombre de bactéries vivantes contenues dans un produit probiotique diminue entre sa date de fabrication et son achat. 
Sur l’étiquette d’un produit probiotique, faites attention à la quantité d’UFC indiquée en « fin de durée de conservation » (c’est-à-dire la péremption potentielle d’un produit). Ce nombre doit se situer dans la même plage que celle utilisée dans l’étude scientifique qui a démontré les bénéfices pour la santé de la souche.2
La quantité de probiotique (UFC) présente à la « date de fabrication » n’est pas aussi importante que la quantité présente à la « fin de la durée de conservation ».2
Tous les probiotiques ne doivent pas forcément être réfrigérés pour maintenir leurs propriétés ; en fait, la plupart peuvent être conservés à température ambiante.4

 

Sécurité de consommation reconnue

Les personnes dont l’état de santé est généralement bon peuvent ajouter des probiotiques à leur alimentation quotidienne.4
La souche de probiotique doit être approuvée pour la consommation humaine par une autorité réglementaire ou un organisme de sécurité alimentaire reconnu :

  • notification GRAS (généralement reconnu comme sûr) à la FDA aux États-Unis6
  • présomption d’innocuité reconnue QPS (Qualified Presumption of Safety) accordée par l’EFSA en Europe7

Consultez un professionnel de santé pour en savoir plus sur les probiotiques conférant un bénéfice pour la santé.


LGG® est une marque déposée de Chr. Hansen A/S.

L’article est fourni à titre d’information sur les probiotiques et n’a pas pour objectif de suggérer qu’une substance mentionnée dans l’article puisse être utilisée pour diagnostiquer, guérir, atténuer, traiter ou prévenir une quelconque maladie.

Liste de références

  1. Hojsak I, et al. Pediatrics. 2010;125(5):e1171-7. (PubMed)
  2. Jackson SA, et alFrontiers in Microbiology. 2019;10:739. (PubMed)
  3. McFarland LV, et al. Front Med (Lausanne). 2018;5:124-. (PubMed)
  4. World Gastroenterology Organisation. World Gastroenterology Organisation Global Guidelines - Probiotics and prebiotics. 2017.
  5. Hao Q, et alCochrane Database Syst Rev. 2011(9):Cd006895. (PubMed)
  6. Food and Drug Administration. GRAS Notice Inventory > Agency Response Letter. GRAS Notice No GRN 000049. 2002.
  7. EFSA Panel on Biological Hazards (BIOHAZ). EFSA Journal. 2015;13:4331.

What are

probiotics?

Learn more about what probiotics are and how they are associated with health benefits

What to

look for

See key tips on how to choose a high-quality probiotic product

Our
strains

Read more about some of the world’s most documented probiotic strains and their diverse health benefits

Partager