Les bébés et les enfants ont souvent des selles molles

- Lactobacillus rhamnosus, LGG® pourraient aider

6 MinutesRead

La supplémentation en produits probiotiques, tels que ceux contenant la souche Lactobacillus rhamnosus, LGG® (ci-après désignée par la marque déposée LGG®), pourrait avoir un effet bénéfique sur les selles molles occasionnelles.1, 2, 3, 4, 5 

Fait

Les selles molles et liquides surviennent fréquemment chez les bébés et les jeunes enfants.6 Dans le monde entier, chaque enfant âgé de moins de trois ans présentera au moins un épisode occasionnel de selles molles chaque année.6 

Qu’entend-on par selles molles occasionnelles ?

Lorsque le système digestif est sain et équilibré, il est capable d’absorber des liquides.7 Cependant, lorsque l’équilibre des bactéries dans l’intestin est perturbé, une quantité excessive d’eau peut être aspirée dans les intestins,8 ce qui peut donner des selles molles et aqueuses.

Des études scientifiques ont montré que certaines souches de probiotiques pouvaient être utiles pour la santé digestive.9, 10 LGG® est une de ces souches; elle a été associée à un système digestif sain en contribuant à un équilibre des bactéries intestinales.

Envie d’en savoir plus sur les probiotiques ?

Examen d’un bébé ayant des problèmes d’estomac

Des épisodes occasionnels de selles molles se produisent généralement pour trois raisons :

  • Selles molles inattendues
  • Selles molles liées à certains soins de santé
  • Selles molles liées à une hospitalisation

Selles molles inattendues

Lorsque des bactéries potentiellement nocives pénètrent dans le système digestif, les personnes présentent parfois des épisodes inattendus de selles molles en raison des bactéries nocives qui perturbent l’équilibre optimal du microbiome intestinal.11  On appelle selles molles inattendues des épisodes de selles molles ou aqueuses qui surviennent au moins trois fois par jour, ou plus souvent que la normale chez la personne concernée,12en durant généralement moins de 7 jours et pas plus de 14 jours.13 Les enfants âgés de moins de 3 ans présentent généralement 0,5 à 1,9 épisodes de selles molles inattendues chaque année.14

 

Certaines souches de probiotiques pourraient soulager les épisodes de selles molles inattendues

L’hydratation est primordiale pendant et après un épisode de selles molles inattendues, il faut donc boire beaucoup d’eau et de liquides.13 En outre, la prise de la souche probiotique LGG® a été associée à des épisodes plus courts de selles molles inattendues.1, 2 
En savoir plus sur la souche LGG® de Chr. Hansen.
 
Baby-sleeping-diarrhea-in-babies-and-children-and-probiotics-925-529

Certaines interventions ou certains traitements de problèmes de santé peuvent entraîner l’apparition de selles molles et aqueuses.

Certains médicaments utilisés pour soulager des affections éliminent non seulement les bactéries nocives qui ont pénétré dans l’intestin, mais aussi les bactéries bénéfiques pour l’hôte, et perturbent ainsi l’écosystème riche et diversifié des bactéries qui nous aident à rester en bonne santé. Cet impact sur le système digestif peut entraîner la survenue de selles molles et aqueuses.14, 15, 16, 17  

Le probiotique LGG® pourrait aider 

Chez les enfants faisant l’objet de traitements destinés à soulager des problèmes de santé, une supplémentation avec la souche LGG® a été associée à moins d’épisodes de selles molles et aqueuses.3, 4 Lorsqu’un professionnel de santé propose des soins destinés à soulager des affections spécifiques, posez-lui des questions sur la manière de renforcer simultanément le microbiome intestinal. 
En savoir plus sur la souche LGG® de Chr. Hansen

Selles molles liées à l’hospitalisation et utilisation de souches probiotiques 

L’hospitalisation peut être associée à une exposition à des bactéries potentiellement nocives, ce qui peut perturber l’équilibre des bactéries intestinales et entraîner d’autres problèmes de santé et la survenue de selles molles.18 Dans les pays développés et en fonction de facteurs tels que la période de l’année, le pourcentage d’enfants qui développent ces problèmes de santé supplémentaires va de 5,1 % à 11,6 %,19 avec des troubles digestifs pour la majorité d’entre eux.20, 21, 22 Les coûts associés aux problèmes de santé liés à l’hospitalisation sont élevés, car ils peuvent par exemple prolonger la durée du séjour à l’hôpital.5
Dans une étude, la supplémentation avec la souche LGG® a été associée à une réduction des cas d’hospitalisation liés à des troubles digestifs et respiratoires chez les enfants.
En savoir en cliquant ici.  

Les probiotiques pourraient être utiles en cas d’épisodes occasionnels de selles molles et aqueuses

Les selles molles et aqueuses sont souvent le résultat d’un déséquilibre des bactéries du système digestif. Les probiotiques pourraient contribuer à remédier à ce déséquilibre et à augmenter la diversité des bactéries, ce qui pourrait aider à limiter les troubles digestifs et les épisodes de selles molles et aqueuses.
En savoir plus sur les autres souches probiotiques de Chr. Hansen, ou comment choisir un probiotique

LGG® est une marque déposée de Chr. Hansen A/S.

L’article est fourni à titre d’information sur les probiotiques et n’a pas pour objectif de suggérer qu’une substance mentionnée dans l’article puisse être utilisée pour diagnostiquer, guérir, atténuer, traiter ou prévenir une quelconque maladie.

<i>Bifidobacterium</i>, BB-12<sup>®</sup> 

The probiotic strain Bifidobacterium, BB-12® is the world’s most documented probiotic Bifidobacterium. It has been extensively studied and has been associated with benefits for several areas of health.

BB-12® is a trademark of Chr. Hansen A/S

Liste de références

  1. Aggarwal S, et al. Indian J Med Res. 2014;139(3):379-85. (PubMed)
  2. Isolauri E, et al. Pediatrics. 1991;88(1):90-7. (PubMed)
  3. Arvola T, et al. Pediatrics. 1999;104(5):e64. (PubMed)
  4. Vanderhoof JA, et al. The Journal of Pediatrics. 1999;135(5):564-8. (PubMed)
  5. Hojsak I, et al. Pediatrics. 2010;125(5):e1171-7. (PubMed)
  6. Thiagarajah JR, et al. Nat Rev Gastroenterol Hepatol. 2015;12(8):446-57. (PubMed)
  7. Hodges K, Gill R. Gut Microbes. 2010;1(1):4-21. (PubMed)
  8. Walker CLF, et al. Lancet. 2013;381(9875):1405-16. (PubMed)
  9. Lemberg DA, et al.  J Paediatr Child Health. 2007;43(5):331-6. (PubMed)
  10. Yan F, et al. Gastroenterology. 2007;132(2):562-75. (PubMed)
  11. Lo Vecchio A, et al. Vaccine. 2017;35(12):1637-44. (PubMed)
  12. World Health Organisation. Accessed May 21, 2021 (Source)
  13. Szajewska H, et al. J Pediatr Gastroenterol Nutr. 2014;58(4):531-9. (PubMed)
  14. McFarland LV. Dig Dis. 1998;16(5):292-307. (PubMed)
  15. Barbut F, Meynard JL. BMJ. 2002;324(7350):1345-6. (PubMed)
  16. McFarland LV, et al. J Infect Dis. 1990;162(3):678-84. (PubMed)
  17. Hasan N, Yang H. PeerJ. 2019;7:e7502-e. (PubMed)
  18. World Health Organization. Accessed May 21, 2021. (Source)
  19. World Health Organisation. Accessed May 21, 2021. (Source)
  20. Muhlemann K, et al. Infect Control Hosp Epidemiol. 2004;25(9):765-71. (PubMed)
  21. Rutledge-Taylor K, et al. Am J Infect Control. 2012;40(6):491-6. (PubMed)
  22. Kinnula S, et al. J Hosp Infect. 2012;80(1):17-24. (PubMed)

What are

probiotics?

Learn more about what probiotics are and how they are associated with health benefits

What to

look for

See key tips on how to choose a high-quality probiotic product

Our
strains

Read more about some of the world’s most documented probiotic strains and their diverse health benefits

Partager